Comment écouter ?

La radio numérique (DAB+) implique l’utilisation d’un matériel spécifique.

Votre radio FM actuelle ou votre auto-radio ne sont généralement pas compatibles avec le DAB+. C’est pour cette raison que la diffusion FM n’est pas encore interrompue…

Le temps de renouvellement des équipement de réception radio (voiture, téléphone portable, hifi, etc) est d’en moyenne une dizaine d’années.

La plupart des nouveaux équipements de réception sont compatibles avec le DAB+. Pour le vérifier, posez la question en magasin ou cherchez la présence du logo DAB+ sur votre équipement.


A partir d’un récepteur compatible DAB+, la réception se fait de manière aisée, à partir d’une liste de stations et plus à partir d’une fréquence.

Il vous suffit donc d’allumer votre récepteur, d’effectuer un balayage (scan) si ce n’est pas automatique et de choisir une radio à l’aide du menu intégré.

Toutes les voitures neuves bientôt équipées du DAB+

Le DAB+ est une technologie qui permet d’écouter la radio, en numérique, partout, gratuitement et sans abonnement internet. Il est en quelque sorte l’équivalent numérique de la FM, « mais en mieux et en plus fort », lit-on sur le site internet www.dabplus.be, qui lui est consacré. L’offre de programmes est plus étendue et plus variée et le confort d’écoute est notamment meilleur. L’ancien standard sera d’ailleurs remplacé progressivement par le nouveau dans quelques années. À Bruxelles et en Wallonie, il est déjà possible d’écouter de cette manière tous les réseaux privés, dont DH Radio, et de toutes les radios de la RTBF.

Une volonté politique

Cette offre sera prochainement enrichie de nouvelles radios, qui n’existent pas en FM, lorsque les radios privées recevront de nouvelles autorisations DAB+. Le nouveau Code des communications électroniques européen prévoit que « chaque autoradio intégré dans un nouveau véhicule vendu ou loué en Europe doit inclure un récepteur capable de recevoir et de reproduire les programmes radio diffusés en radio numérique terrestre ». Cela devra être le cas dans les deux ans. Parmi les nouveaux véhicules vendus l’an dernier, environ 30% étaient équipés d’une radio DAB+. Par ailleurs, depuis 2013, plus d’un demi-million de récepteurs ont été vendus en Belgique. Cela ne concerne toutefois pas que les voitures.

Présent au Salon de l’Auto ce vendredi soir, Jean-Claude Marcourt, Ministre des Médias, souligne la volonté politique déployée dans le dossier inhérent à l’arrivée de la radio numérique en Belgique : « J’ai œuvré, tant au niveau européen qu’au niveau de la Belgique, afin d’accélérer la transition numérique du paysage radiophonique francophone belge. Chaque citoyen a aujourd’hui le droit d’avoir un accès à une radio de qualité, plurielle et gratuite. Le DAB+ offre de nombreux avantages au niveau de la qualité d’écoute et de la diversité de l’offre radiophonique. Il reste désormais à promouvoir l’utilisation et à doper l’accès de cette technologie, notamment, en équipant l’ensemble du parc automobile ». 

La qualité audio DAB+ est-elle meilleure que la bande FM ?

Oui, le radioDAB+ (ou RNT) diffuse les contenus des radios en qualité numérique et il n’y a donc plus les grésillements de la FM. La RNT dispose d’une bande passante plus large pour une qualité sonore supérieure à la bande FM. Moins contrainte que l’accès par Internet sur le réseau WiFi ou 4G, la DAB+ garantira une qualité sonore constante. Elle propose enfin ce que la télévision offre depuis 60 ans : la présélection automatique des stations. Elle indexe les stations par nom et ordre alphabétique.

La radio numérique terrestre est-elle gratuite ?

Oui, la radio DAB+ sera dans le prolongement du service public de la FM. La radio numérique garantit la continuité d’un service radiophonique gratuit et accessible au plus grand nombre.